Favoriser la biodiversité

Accueillir la vie et la biodiversité dans son jardin ou sur sa terrasse.

  • Planter autant d’arbres ou arbustes que possible (ils absorbent le CO2, apportent de la biodiversité, améliorent la santé des sols et évitent leur érosion, limitent les inondations, rafraîchissent en été, …)
  • Choisir fleurs/plantes/ arbres/ arbustes de notre région (Ils y sont habitués depuis des siècles, tout comme la faune beaucoup plus nombreuse qu’ils attirent ; c’est le meilleur moyen pour admirer de nombreux papillons et oiseaux  dans le jardin)
  • Multiplier les espèces de plantes différentes, éviter la monoculture (pour plus de biodiversité, de résistance aux maladies et d’adaptation au climat plus chaotique qui nous attend)
  • Laisser des zones sauvages et les herbes folles pour attirer papillons, pollinisateurs, oiseaux,… Eviter trop de pelouses rases et jardins tout « propres », véritables déserts écologiques.
  • Avant tout changement au jardin, penser aux animaux hébergés qu’on dérange.
  • Bannir les produits chimiques (les anti-limaces par exemple, tuent aussi leur prédateur comme les hérissons)
  • Apprendre à reconnaître les plantes sauvages, notamment celles qu’on peut consommer telle l’ortie ou le pissenlit.
  • … et admirer la nature pousser : Un jardin/ une terrasse végétalisée est plus que jamais un anti-stress et une authentique source de plaisir 🙂
80 % des cultures à travers le monde sont dépendantes de l’activité des insectes pour la pollinisation, au premier rang desquels les abeilles.

De nombreuses associations fourmillent d’informations et d’idées sur le sujet : natpro.be (le ‘nature et progrès’ belge; livres); natagora.be ( protection de la biodiversité Bruxelles et Wallonie); terrevivante.org; (livres); lechemindelanature.com (vidéos plantes sauvages, formations en ligne); permacultureetc.com (Vidéos de permaculture de Damien Dekarz, livres); …