Eviter les produits toxiques

Choisir des matières naturelles, non toxiques

    • Traquer les produits toxiques que ce soit pour nettoyer, déboucher, chasser les insectes ou les mauvaises odeurs. Bannir l’eau de Javel en particulier. Les composés organiques volatils et produits corrosifs sont légion. Dangereux, ils nuisent aussi à l’air intérieur de nos habitations, à l’environnement et aux nappes phréatiques.
    • Revenir aux recettes et fabrications naturelles* (On fait plein de choses simplement avec du vinaigre, du bicarbonate de soude, du savon noir ou de Marseille)
    • Privilégier des matériaux durables, naturels, non traités chimiquement en cas de construction/ rénovation/isolation/aménagement intérieur… (moins énergivores à la fabrication, sans produits toxiques, moins de déchets en fin de vie). Choisir des bois non tropicaux et issus de forêts certifiées FSC. Craquer pour du mobilier ancien autrement plus solide. S’informer sur la composition et traquer les substances nocives des peintures, mobilier, tentures, tapis, etc. (attention au formaldéhyde, solvants et autres indésirables). L’air intérieur qu’on respire en sera d’autant plus sain.
    • Ne pas jeter les produits toxiques/huiles (de friture)/peintures/médicaments aux égouts, dans les WC ou la poubelle (ils se retrouveront dans la nature) mais au parc à containers ou à la pharmacie pour les comprimés périmés. Idem pour les piles, ampoules, appareils électriques, cartouches d’encre de l’imprimante etc. Trier ses déchets et s’informer auprès du parc à container/ de la déchetterie locale.
    • Mettre les mégots à la poubelle (ils peuvent contaminer 500 litres d’eau et se dégradent en 12 ans) … et c’est encore mieux, pour votre santé, d’arrêter de fumer 😉

*De nombreuses recettes sont disponibles sur internet ou dans des livres zéro déchet. Par exemple sur ecoconso.be/ademe.frzerocarabistouille.be/, …