Réduire la pollution numérique

Consommer responsable avec moins de Net et de gigabytes

  • Limiter la lecture des vidéos et l’utilisation du streaming en particulier ( cela représente de l’ordre de 80% du trafic internet). Télécharger plutôt les vidéos si possible. Eviter de regarder les chaînes télé via l’Internet.
  • Aller directement sur les sites plutôt qu’utiliser le moteur de recherche. Taper l’adresse URL. Placer en favori les sites régulièrement consultés. C’est plus rapide et 4 fois moins énergivore.
  • Utiliser des moteurs de recherche plus éthiques/durables. Remplacer Google par LILO ECOSIA,… ça fonctionne très bien aussi.
  • Se désabonner des spams et mails qu’on n’ouvre jamais. Refuser les newsletters qu’on ne lit
  • Supprimer vidéos, photos, musiques, documents jamais regardés ou écoutés. Eviter la surcharge de vidéos et photos sur les réseaux sociaux (les données s’accumulent consommant énergie et matériel pour leur stockage).
  • Vider régulièrement les corbeilles de mails et de vos appareils, en commençant par les plus lourds.
  • Prendre moins de photos ou vidéos (au plus on en a, au moins on les regarde et on passe un temps fou à les trier). Vérifier leur ‘poids’ en Mégabytes et veiller à le diminuer.
  • Les transmettre en plus basse définition. Eviter d’envoyer des mails avec de lourdes pièces jointes et de répondre à tous systématiquement.
  • Stocker sur disques durs plutôt que dans le ‘cloud’ (où chaque stockage et consultation chauffe les câbles de transmission et les data centers qui doivent être refroidis). Dans le cas, fort utile, d’un partage de fichiers, veiller à ce que cela soit provisoire, qu’ils soient supprimés quelques jours après.
  • N’imprimer que l’indispensable, en recto verso, en version ‘économique’ / ‘brouillon’ si possible et plutôt en noir et blanc. Éviter l’impression de documents gourmands en encre (avec aplats de couleur). Réutiliser les feuilles imprimées sur une seule face.
  • Débrancher la box internet tous les soirs (elle consomme autant qu’un réfrigérateur).
  • Eteindre l’écran lorsqu’on ne l’utilise pas, adapter sa luminosité et automatiser la mise en veille rapide.
  • Désactiver les fonctionnalités énergivores (GPS,Wifi, Bluetooth) quand elles ne sont pas utiles. Éviter les nombreux onglets ouverts en permanence et vous gagnerez en rapidité.
  • Se débrancher régulièrement, se désintoxiquer du net… et profiter de la nature, de bons bouquins, de la famille, des amis.

Une heure de vidéo par semaine équivaut à la consommation de deux réfrigérateurs pendant un an.